La Présidente du Medef devant le Grand Jury RTL-Le Monde

Madame Le Medef (émission sur RTL du 4 février 2013) : « La situation économique est préoccupante… » … « Partout où on est capable d’agir dans un cadre de dialogue social qui met la flexisécurité au cœur du sujet, partout où on est capable d’agir, on arrive à sauver des entreprises… ». … « Le texte que nous avons signé (!) est un texte parfaitement équilibré. Il apporte des outils nouveaux, absolument indispensables pour les entreprises pour pouvoir s’adapter et il apporte également des dispositions de sécurisation tout à fait rassurantes pour les salariés» …



Donc d’un côté des mesures pour accélérer la mise en œuvre des décisions de l’employeur de réorganiser et de réduire les effectifs … Dans cette démarche, il s’agit de sécuriser la décision de l’employeur.
D’un autre côté des mesures possibles pour adoucir le sort des salariés (santé, logement, chômage), mais sans que cela ne coûte quoique ce soit à l’entreprise : « il n’est pas question que les entreprises acceptent la moindre cotisation de plus» dit Madame Le Medef. Il s’agit de redistribuer l’existant en ôtant aux uns ce que l’on donnerait aux autres … à l’issue de négociations à venir …

Cette dame prévient : le parlement ne devra pas toucher aux termes de l’accord et comme la loi n’autorise pas l’application de cet accord qui détruit des droits essentiels des salariés, le parlement doit, selon elle modifier la loi, le code du travail. La copie est dictée : les commissions parlementaires devront veiller à ce que tous les articles du code soient remaniés pour faire droit à l’accord. Le gouvernement qui devrait sortir un projet de loi demain 11 février et le parlement n’ont qu’à bien se tenir !

Morale de cette histoire : un groupe « d’experts » (ils ne sont pas élus du peuple) du Medef et de quelques syndicats est supposé faire la loi et imposer aux salariés de nouvelles règles. Le Gouvernement et le Parlement sont sèchement invités à obtempérer.
QUE VONT-ILS FAIRE ?

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
En savoir plus !

Recevez les news par mail !

S'abonner

Un lien de désinscription est présent dans chaque newsletter. Vos coordonnées ne seront en aucun cas transmises à qui que ce soit. La fréquence des newsletters n'excède pas une par semaine.

Soumettre un article

L'adoption de ce projet de loi vous donne envie de réagir ? Vous voulez partager vos impressions ? N'hésitez pas à nous soumettre vos articles, ils seront publiés s'ils ont leur place ici. Vous pouvez composer votre texte dans le champ prévu ou envoyer un fichier (texte, word ou pdf). Vous pouvez également joindre des images sous réserve que celles-ci soient exemptes de droits.
J'accepte que ma contribution soit publiée
Conditions d'utilisation: en transmettant votre texte, vous acceptez sans réserve que son contenu soit publié et renoncez à toute propriété ; la publication des articles est soumise à une lecture préalable. Les contributions n'engagent que leurs auteurs ; en outre, ani-2013.fr se réserve le droit de refuser de publier tout texte non conforme à la ligne éditoriale du site ou à la loi, sans aucune justification. Merci de votre compréhension !