Manifestations

Le Parisien indique plusieurs milliers de manifestants à Paris et à Marseille, 350 manifestants à Strasbourg, entre 1700 et 7000 manifestants à Bordeaux, entre 1800 et 3000 à Toulouse, entre 650 et 1500 à Nice, 450 à 500 à Nîmes, 750 à Bayonne, 800 à Pau, mais aussi à Grenoble, Clermont-Ferrand, Rennes, Le Mans...

Thierry Lepaon, leader de la CGT, indique que « Ce gouvernement a deux oreilles, il a son oreille de droite qui est bien ouverte et qui écoute ce que lui dit le Medef et puis la seconde oreille, son oreille de gauche  il semblerait qu'elle soit pour l'instant un peu bouchée, donc nous allons souffler dedans très fort de manière à ce qu'il puisse entendre nos revendications ».

La mobilisation contre ce projet de loi existe donc, mais elle reste faible. Jean-Claude Mailly, leader de FO, avertit : « les salariés vont concrètement mesurer les effets de ce texte, s'il est voté, une fois qu'il sera en application et le réveil risque d'être douloureux ».

Partager cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
En savoir plus !

Recevez les news par mail !

S'abonner

Un lien de désinscription est présent dans chaque newsletter. Vos coordonnées ne seront en aucun cas transmises à qui que ce soit. La fréquence des newsletters n'excède pas une par semaine.

Soumettre un article

L'adoption de ce projet de loi vous donne envie de réagir ? Vous voulez partager vos impressions ? N'hésitez pas à nous soumettre vos articles, ils seront publiés s'ils ont leur place ici. Vous pouvez composer votre texte dans le champ prévu ou envoyer un fichier (texte, word ou pdf). Vous pouvez également joindre des images sous réserve que celles-ci soient exemptes de droits.
J'accepte que ma contribution soit publiée
Conditions d'utilisation: en transmettant votre texte, vous acceptez sans réserve que son contenu soit publié et renoncez à toute propriété ; la publication des articles est soumise à une lecture préalable. Les contributions n'engagent que leurs auteurs ; en outre, ani-2013.fr se réserve le droit de refuser de publier tout texte non conforme à la ligne éditoriale du site ou à la loi, sans aucune justification. Merci de votre compréhension !